Le Lampropeltis californiae stripe high white, Charlie 1er du nom du 25 juin 2021

Juin 2022

01.06.2022 – Charlie, le Lampropeltis californiae stripe est arrivé aujourd’hui. Je l’ai placé dans son terrarium en lui ouvrant la boite dans laquelle il était. Lorsqu’il est sorti, il a commencé à visiter tout le terrarium.

Quand il a trouvé l’eau, il a bu une première fois, puis il a continué à revoir le terrarium. Puis il est revenu boire un peu plus tard. Au bout de 5 minutes environ, je les laissais tranquilles.

Quand je suis revenu plus tard, il avait trouvé l’endroit qu’il lui plaît, bien caché.

10.06.2002 – Charlie, le Lampropeltis californiae stripe à trouvé ses repères, il se porte à merveille. Je lui ai donné aujourd’hui deux petits rosés d’un gramme à deux grammes.

17.06.2002 – J’ai retrouvé Charlie, le Lampropeltis californiae stripe sous sa cachette du côté froid. Comme à son habitude, il ne bouge pas, aucune réaction, nous pourrions croire qu’il est mort, lol.

De la pince, je lui ai tendu à 15 cm à 20 cm un petit rosé d’un jour. Puis je recule avec pour le faire avancer. Cela marche très bien au bout d’un moment, il commence à avancer et finit par frapper.

Auquel je bouge encore un peu la pince pour qu’il fasse sa constriction. Une fois lâché, celui-ci, très vite, va commencer à avaler la proie sans même chercher la tête.

Il mange la proie telle qu’il l’a attrapé. Il semble bien plus vorace que Charlotte, la Lampropeltis californiae albinos.

23.06.2002 – Encore une fois Charlie, le Lampropeltis californiae stripe à avaler sa proie sans même chercher la tête. Cela confirme qu’il est bien vorace. Lorsque je lui ai donné la seconde proie, j’ai tâché qu’il l’attrape dans le bon sens, ce fut le cas. Et il l’a avalé de suite.

30.06.2002 – Cela fait quelques jours qu’un pince-oreille a réussi à rentrer dans le terrarium d’une façon obscure. Et Charlie, le Lampropeltis californiae stripe ne semble pas en vouloir. Alors vorace oui et pas aussi opportuniste que nous pourrions le penser.

Aujourd’hui, il est en mue cela se voit très bien par ses yeux devenus bleu-gris. Or que chez Charlotte, la Lampropeltis californiae albinos. Il est difficile de le voir avec ses yeux rouges (albinisme).

Je lui ai tendu une proie et comme à son habitude, il l’a dévoré tel quel. Sans chercher forcément la tête.

Juillet 2022

06.07.2022 – Contrairement à Charlotte, la Lampropeltis californiae albinos. Charlie, le Lampropeltis californiae stripe était sagement dans sa cachette au point froid. Lorsque je l’ai touché avec la première proie, il sortit immédiatement la tête pour aller l’attraper. C’était une fois la cachette soulevée et lui, il s’agrippait dedans.

J’ai tenté de nouveau de bouger la pince pour qu’il fasse sa constriction et il refusa. Tenant bien la proie dans sa gueule, je finis par le laisser manger sa proie qu’il mangea telle quelle. Puis je lui ai donné la seconde. De petites proies de 1 gramme à 2 grammes.

13.07.2022 – Aujourd’hui, j’ai tenté de nouveau que Charlie, le Lampropeltis californiae stripe fait sa constriction. Quand il a frappé, j’ai continué de tenir la proie jusqu’à qu’il fasse sa constriction. Cela a duré un certain temps. Et le résultat est qu’il serrait a tel point la proie dans sa gueule qu’il a fini par la transpercer. Faisant couler du sang. J’ai donné ensuite deux autres proies de 1 g à 2 g qu’il avala de suite.

20.07.2022 – Aujourd’hui, il y a eu trois proies données à Charlie, le Lampropeltis californiae stripe. Comme à chaque fois, il les a mangés comme tel. Et il à frapper tellement fort la première. Qu’un morceau de peau de la souris est resté accroché sur la pince !

27.07.2022 – Charlie, le Lampropeltis californiae stripe a reçu deux proies aujourd’hui. Il est toujours aussi vorace, qu’il transperce la proie en serrant. Ce qui a pour résultat que le sang coule et que de l’aspen se colle sur la proie. Il faut que je change de méthode avec lui. Je vais essayer la prochaine fois de mettre les proies dans une soucoupe et voir s’il les mange dedans.

Août 2022

03.08.2022 – Finalement j’ai opté pour utiliser deux tranches de papier essuie-tout à la place d’une soucoupe. Où j’ai attiré Charlie, le Lampropeltis californiae stripe dessus. Il fallait attendre un moment, quitte à le toucher sur la queue pour le faire bouger. Comme à chaque fois, il a avalé les proies telles quelles sans chercher la tête.

Quant à la première proie, il l’a de nouveau tellement serré qu’il y avait des taches de sang sur l’essuie-tout. Une fois fini il se frotte la gueule contre la cachette chaude.

09.08.2022 au 04.09.2022 – Pendant cette période j’étais en formation auquel, je n’ai pas d’observation à revéler.

Septembre 2022

07.09.2022 – La personne qui m’a remplacé pendant mon absence m’a dit qu’elle a donné un rosé à chaque fois ! Charlie, le Lampropeltis californiae stripe n’a donc pas manger beaucoup, cependant, il semblait bien. Et la personne me dit encore : je les vois beaucoup pendant la journée. Ben oui, s’ils n’ont pas bien mangé ;-).

Aujourd’hui, il a reçu un peu plus, une proie de 3 g à 4 g. Et une autre de 1 g à 2 g. Sur la première proie, j’ai réussi à faire qu’il fasse sa constriction en bougeant la pince. Pour le petit rosé, je n’ai pas réussi, il l’a presque coupé en deux. Faisant de grosses tâchent sur le papier essuie-tout.

15.09.2022 – Ce matin Charlie, le Lampropeltis californiae stripe se trouvais sous son endroit préféré la cachette froide. J’ai placé mon morceau d’essuie-tout, car je le connais. Puis je l’ai touché avec la proie. Cela n’a pas entendu qu’il est venu et surprise, il a fait sa constriction cette fois.

Une fois qu’il avait fini sa proie de 3 g à 4 g. Je lui ai donné une autre de 1 g à 2 g. Pour rappel, pendant mes trois semaines d’absence, il avait reçu que ça, une souris de 1 g à 2 g. Pourtant, il y avait écrit la taille sur le paquet, la personne en charge ne souhaitait pas le lire. Et n’a donc pas écouter totalement mes indications.

21.09.2022 – Ce cher Charlie, le Lampropeltis californiae stripe, se trouvais sous le substrat. Quand il remarqua ma présence, j’étais en train de nourrir Charlotte, la Lampropeltis californiae albinos, il sortit la tête. Cela fait quelque temps que j’ai remarqué qu’il est souvent le substrat. Et quand il attend, il sort automatiquement sa tête.

En ce moment, il est plus proche de la zone intermédiaire que froide. Je pense qu’il remarque qu’il fait plus froid en ce moment. Il faut aussi noter qu’il a la fâcheuse tendance à faire ses besoins sous la cachette chaude. Ce qui doit lui plaire, mais pas à moi ! Parce que nettoyer les rebords de la cachette n’est pas si simple. Et de plus, je ne le vois pas qu’il a fait ses besoins :-/.

Comme d’habitude j’ai placé un morceau de papier essuie-tout. Et ensuite, je le touche avec la proie ce qui déclenche sa réaction de prédateur. Puis, je le fais monter dessus. La constriction fut de nouveau difficile. Il fallait bien secouer avec qu’il se décide. Il a tendance toujours à préférer serrer plus fort sa gueule, c’est curieux.

Une fois qu’il avait fini sa proie normale, je lui ai donné le dernier petit rosé qui restait. Une fois fini, il est parti sous le substrat en laissant des tâches sur le papier essuie-tout. Cela marche pas mal et n’oblige pas à le sortir de son terrarium. Maitenant vous me direz à ma formation chez Patrik Flandroit. Il fallait déplacer les serpents dans des boîtes…

28.09.2022 – Charlie, le Lampropeltis californiae stripe avait la tête sortie de sous le substrat. Clairement, il remarque la présence de la proie et attend avec impatience selon moi.

Il y a eu le changement d’eau puis j’ai placé un morceau d’essuie-tout, le connaissant. Ensuite, il y a eu la donation d’une proie en le faisant monter sur l’essuie-tout. Aujourd’hui, il a bien fait sa constriction. En revanche, l’essuie-tout n’a pas bien servi beaucoup, parce qu’aujourd’hui, il se déplaçait en mangeant la proie. Jusqu’à finir d’engloutir la proie sous la cachette du point chaud.

En outre, il a de nouveau tellement serré la proie qu’il lui a fait exploser le bide ! En voici la photo :

Le Lampropeltis californiae stripe high white, Charlie 1er du nom du 25 juin 2021 et sa proie du 28.09.2022

Octobre 2022

05.10.2022 – Quand Charlie, le Lampropeltis californiae stripe a remarqué que j’ai ouvert la porte de son terrarium, il est sorti. Il se trouvait sous la cachette chaude. J’ai placé un morceau d’essuie-tout et je l’ai fait venir dessus en secouant la proie avec la pince. La proie m’a lâché quand il a commencé à frapper et n’a onc pas fait complétement sa constriction.

En revanche, Charlie, le Lampropeltis californiae stripe est resté tranquille et a mangé sa proie sur l’essuie-tout. Puis, j’ai dû m’absenter, lorsqu’il avait fini. Quand je suis revenu, il était encore dans toute son excitation. Par ce qu’il avait mangé, ce n’est pas la première fois que je le remarque. Il finit par rentrer, par le dessus, sous la cachette froide.

12.10.2022 – Il n’y a pas eu de vison de ma part de Charlie, le Lampropeltis californiae stripe. Malgré mes nombreux passages. J’aurai pu penser qu’il est en train de muer. Sauf qu’en réalité, c’est tout simplement qu’il préférait rester caché dans la cachette du point chaud.

Lorsque que j’ai tendu la proie au-devant de la cachette chaude. Il finit par sortir la tête avec ses mouvements de langues. Puis, comme à chaque fois, je le fais monter sur le papier essuie-tout. Il a fait sa constriction en enroulement la pince avec lui ! J’ai alors attendu qu’il desserre pour la retirer. Aujourd’hui, il était plutôt propre.

Lorsque que j’ai retiré le papier essuie-tout et qu’il était encore dessus, il est devenu excité, rien d’anormal.

19.10.2022 – Pour une fois Charlie, le Lampropeltis californiae stripe à manger proprement sa proie. Il n’y pas grand chose d’autre à dire. Mise à part qu’il y a quelques jours. Il avait le tiers du corps contre la vitre vertical avant du terrarium. Pour quelle raison ? Que veut-il dire ?

26.10.2022 – Il y avait de l’excitation de la part de Charlie, le Lampropeltis californiae stripe quand j’ai ouvert le terrarium. Il faut dire que cela faisait deux jours environ qu’il attendait. Comme à mon habitude j’ai placé un morceau d’essuie-tout et je l’ai fait monté dessus et évidamment il l’a taché. En outre, il a bien fait sa constriction et à même enveloppement la pince.

Novembre 2022

02.11.2022 – Contrairement à Charlotte, la Lampropeltis californiae albinos, Charlie, le Lampropeltis californiae stripe n’a pas trépigné de la queue. Lorsque j’ai changé l’eau et vérifier les cachettes. De plus, il a mangé proprement sa proie habituelle.

09.11.2022 – Quelques petites tâches lors du repas de mon cher Charlie, le Lampropeltis californiae stripe, rien d’inhabituelle en soi.

16.11.2022 – Aujourd’hui, Charlie, le Lampropeltis californiae stripe a reçu sont avant dernière proie avant l’hibernation. Quoi que, il faut que je révise la chose, pour être sûr ! Tout va bien chez lui contrairement au problème que j’ai pu avoir avec Charlotte, la Lampropeltis californiae albinos.

23.11.2022 – Un très bon repas à été prit par mon cher Charlie, le Lampropeltis californiae stripe. C’était le dernier avant le démarrage de l’hibernation. Il n’y a rien à dire de particulier dessus.

Décembre 2022

07.12.2022 – Hier, il y a eu le pèsement de Charlie, le Lampropeltis californiae stripe. Tout comme Charlotte, la Lampropeltis californiae albinos. Le comportement était assez similaire, il ne voulait pas rentrer dans la boite. Après l’avoir pesé, il faisait 63 g. Tout comme pour Charlotte, la Lampropeltis californiae albinos il y a le baisement des températures à partir d’aujourd’hui.

Janvier 2023

01.01.2023 – Aujourd’hui, après un mois et demi d’hivernation, j’ai décidé de sortir Charlie de son hivernation. En effet, je craignait à cause de son poids. Finalement, après l’avoir pesé, il a en fait pas perdu beaucoup de poids. Il est passé à 60 g, ce qui est loin d’une dangereusité de 15 % de perte. La perte au final est de 4,76 %. Maintenant, si j’aurais fais les trois mois ça aurait pu l’être.

Puis, de l’autre côter j’aurai pu faire une période de deux mois en remontant les températures sur une semaine. Comme je l’avais en tête après les avoir pesé la première fois. Ce fût une bonne expérience que je corrigeait pour les années suivantes.

Concernnant son repas, il l’a pris sans problème contrairement à Charlotte, la Lampropeltis californiae albinos.

07.01.2023 – Entre le 1er janvier et aujourd’hui, Charlie, le Lampropeltis californiae a fait deux fois ses besoins. C’est intéressant de le noter. Je me demande si fera de même Charlotte, la Lampropeltis californiae albinos.

Aujourd’hui, il a reçu sa demande proie, depuis sa courte hivernation. Il a fait correctement sa constriction et manger la proie par-derrière.

15.01.2023 – Charlie, le Lampropeltis californiae stripe se cachait bien aujourd’hui. J’ai rendu une proie en la bougeant, près de la cachette chaude. Et quand j’ai fini par la retirer, il est tout d’un coup sorti de sa cachette. Je n’ai pas suivi comment il l’a avalé, cependant le papier essuie-tout était resté propre pour une fois.

21.01.2023 – Charlie, le Lampropeltis californiae stripe a mangé sa proie sans problème contrairement à Charlotte, la Lampropeltis californiae albinos.

28.01.2023 – Charlie, le Lampropeltis californiae stripe se porte bien. Il a pris sa proie comme d’habitude et l’a mangé proprement, tout en faisant sa constriction d’abord.

Février 2023

04.02.2023 – Charlie, le Lampropeltis californiae stripe se porte toujours à merveille. Il a pris sa proie et l’a mangé correctement. Contrairement à Charlotte, la Lampropeltis californiae albinos qui semble continuer de ne pas vouloir manger.

11.02.2023 – Aujourd’hui se cher Charlie, le Lampropeltis californiae stripe rampait de nouveau vers la porte. Comme quasiment à chaque fois que je m’apprête à ouvert le terrarium. Bonne nouvelle, aujourd’hui, il a reçu une nouvelle proie qu’il a mangée correctement. Puis, il attendait pour une suite que je ne donne pas. Parce que j’estime que c’est suffisant, ça se voit que sa croissance progresse, il devient plus gros.

18.02.2023 – Charlie, le Lampropeltis californiae stripe se porte bien. Il a reçu sa proie de la semaine, qu’il a mangé correctement, par la tête et proprement. Je suis content contrairement à Charlotte, la Lampropeltis californiae albinos qui est toujours sur une tension, même si elle mange.

25.02.2023 – comme à son habitude, Charlie, le Lampropeltis californiae stripe avait déjà remarqué qu’il allait recevoir à manger. Lorsque j’ai nourri Charlotte, la Lampropeltis californiae albinos, se dirigeant vers la porte. Je lui ai mis de l’essuie-tout habituel. Et puis je les fais venir dessus en l’appâtant avec la proie qu’il a mangée correctement. Sans trépigner de la queue, il est toujours un comportement très enthousiasme.

Mars 2023

04.03.2023 – tout se porte très bien pour Charlie, le Lampropeltis californiae stripe, qui a mangé sa proie. Il n’a rien à dire de spécial. Mise à part qu’il fait pas mal de besoin.

11.03.2023 – Charlie, le Lampropeltis californiae stripe, se trouver aujourd’hui sur la vitre de face du côté froid. Je pense qu’elle attendait de recevoir à manger. J’ai ainsi ouvert de l’autre côté pour lui donner sa proie, tout, c’est bien passé. Elle est restée calme jusqu’à que je cherche à remonter le loquer du terrarium. Où elle a commencé à trépigner de la queue.

18.03.2023 – Aujourd’hui, Charlie, le Lampropeltis californiae stripe était un peu avec une exitation. Il longeait le fond du terrairum à l’ouverture de celui-ci. Puis, il a fallu quelques secondes avant qu’il se ressaisse et se décide à attaquer la proie. Rien d’autre de particulier à dire.

25.03.2023 – Cette semaine Charlie, le Lampropeltis californiae stripe se portait très bien et à manger sa proie tranquillement.

Avril 2023

01.04.2023 – Toujours très docile, Charlie, le Lampropeltis californiae stripe a mangé sa proie proprement.

08.04.2023 – Cette semaine encore rien de particulié à dire. À part qu’il faut que je face attention à chaque que j’ouvre. Parce que Charlie, le Lampropeltis californiae stripe est tellement à l’aise. Qu’il est capable de sortir or que je suis juste devant entrain de changer l’eau. Sinon, il a mangé sa proie proprement en faisant bien sa constriction.

15.04.2023 – Aujourd’hui Charlie, le Lampropeltis californiae stripe était pour une fois resté bien caché. Lorsque je lui ai tendu la proie sous la cachette chaude. Il l’a frappé à une de ces vitesses que ça m’a surpris. Puis il l’a emmené sous la cachette…

23.04.2023 – Cette fois Charlie, le Lampropeltis californiae stripe était dehors quand je lui ai tendu la proie. Comme il le fait souvent, il l’a avalé par-derrière. Pour lui, ce n’est pas important le sens…

30.04.2023 – Aujourd’hui, il y avait le placement de Charlie dans le coin le plus proche où j’étais. C’est lorsque j’ai donné une proie à Charlotte, la Lampropeltis californiae albinos. Cela montre à quel point il remarque quand il va recevoir et qu’il attend que je lui donne. Ce que j’ai fait après avoir servi madame. Il l’a mangé tranquillement, rien n’a ajouté de plus.

Mai 2023

06.05.2023 – Depuis que j’ai changé le substrat, il le pousse plus que d’habitude or que c’est pourtant le même substrat. Ainsi, aujourd’hui dans un des coins de la face avant il y avait toute une zone sans substrat.

Enfin bref, je lui ai donné sa proie. Qu’il a prise rapidement est l’a avaler par-devant, rien de spécial à dire de plus.

13.05.2023 – Rien de particulier à dire cette semaine. Il a mangé sa proie après une belle constriction.

20.05.2023 – Charlie, le Lampropeltis californiae stripe comprend super bien quand il va recevoir à manger. Il était de nouveau dans le coin devant le plus proche où je me situe. Il a mangé sa proie proprement rien à dire de plus.

Juin 2023

03.06.2023 – Charlie, le Lampropeltis californiae stripe mue ces jours-ci. Cependant, cela ne l’a pas empêché de sortir de sa cachette pour prendre sa proie. Je n’ai pas fait d’observation supplémentaire.

10.06.2023 – Pas de changement particulier, il a très bien mangé sa proie.

18.06.2023 – Mon cher Charlie, le Lampropeltis californiae stripe toujours pas très futé. Il a d’abord essayé de manger la proie par-derrière puis de la lâcher. Pour revenir pour essayer de l’avaler en plein milieu du corps. Finalement, il finit par l’attraper par la tête. Mais ce n’est pas tout à fait vrai parce que j’oubliais qu’il m’avait d’abord regardé après sa constriction. Est qu’il voulez plus avant même d’avoir avalé celle qu’il avait ?

24.06.2023 – Aujourd’hui Charlie est d’abord resté dans sa cachette, d’habitude, il sort dès qu’il remarque qu’il va avoir un manger. Mise à part cela, il a bien mangé sa proie une fois venue.

Juillet 2023

01.07.2023 – Ce début de juillet reste habituelle, il a bien mangé, rien de plus à dire.

08.07.2023 – Cette fois Charlie n’est sortie de sa cachette que lorsque j’ai ouvert la porte. Sinon tout va bien, il a bien mangé.

15.07.2023 – Je n’ai pas vu Charlie, le Lampropeltis californiae stripe se précipiter, je me suis demandé pourquoi ? Et quand j’ai ouvert le terrarium, j’ai remarqué qu’en fait, il est en train de muer, les fameux yeux bleus. Je lui ai donné la proie qu’il a bien mangée.

22.07.2023 – Depuis la semaine dernière, ce cher Charlie, le Lampropeltis californiae stripe a fait sa mue. Aujourd’hui, je lui ai donné sa proie comme chaque semaine et tout va toujours très bien :-).

29.07.2023 – Aujourd’hui Charlie, le Lampropeltis californiae stripe se trouvais au point chaud. Il n’avait pas envie cette fois de venir pour attraper sa proie. Peut-être que c’est lié au rafraîchissement du temps, depuis la venue de la pluie ces derniers jours. Je lui est alors montrer la proie sous son nez et hop cela l’a fait réagir. Finalement, il a bien mangé tout va super bien pour lui.

Août 2023

05.08.2023 – Charlie, le Lampropeltis californiae stripe regardait sagement de sa cachette. Lorsque j’ouvris, il fonça pour attraper la proie tendue, qu’il a bien mangé. Rien de particulier à dire.

12.08.2023 – Charlie, le Lampropeltis californiae stripe était déjà dehors quand il a reçu sa proie, il a bien mangé. Tout est bon.

19.08.2023 – Rien de particulier à dire non plus cette semaine. Je lui ai donné sa proie et je n’ai pas regardé plus.

26.08.2023 – Aujourd’hui, il y avait mon plus jeune neveu avec moi. J’ai tenté de le laissé donner la proie, mais il avait peur, c’est dommage. J’ai alors donné la proie moi-même que, Charlie, le Lampropeltis californiae stripe à bien mangé.

Septembre 2023

02.09.2023 – Il mange bien, il n’y a rien n’a dire de plus pour le moment.

09.09.2023 – Charlie, le Lampropeltis californiae stripe était sous sa cachette froide. Je lui ai tendu une proie qu’il s’est empressé d’attraper. J’ai noté aussi qu’il était en train de muer, tout va bien.

16.09.2023 – Aujourd’hui, Charlie, le Lampropeltis californiae stripe ne voulait pas faire sa constriction. En revanche, il tenait bien sa proie qu’il a bien mangée.

23.09.2023 – Charlie, le Lampropeltis californiae stripe ne sait pas tout de suite montré. Lorsqu’il s’est montré, il a bien fait sa constriction et manger sa proie en commençant par la tête.

30.09.2023 – Mon cher ami se trouvait tranquillement sous sa cachette chaude. Je lui ai tendu la proie et il a frappé. Puis, il la tira tellement qu’il a commencé à lui arracher le cou. Auquel j’ai lâché la proie qu’il a mangée sous la cachette.

Octobre 2023

07.10.2023 – Comme semaine derrière Charlie, le Lampropeltis californiae stripe a commencer a arracher le cou de la proie. Ce qui est bien ce qu’il mange bien !

14.10.2023 – Ces derniers jours Charlie, le Lampropeltis californiae stripe fait souvent ses besoins dans l’eau. Sinon, il a bien mangé sa proie aujourd’hui.

21.10.2023 – Cela fait quelques jours que j’avais l’impression que Charlie avait une grosseur, proche du cloaque. Et aujourd’hui quand je lui ai donné sa proie, il a attaqué la proie, mais il ne l’a pas mangé. Je soupçonne un problème de bactéries ou pire un parassite de type virus, mais comme il l’a attrapé ? Je ne sais pas.

Malheureusement pour lui, il n’ira pas chez le vétérinaire pour plusieurs raisons. Il y a eu une déclaration comme une EEE par l’UE, le concernant. Cela plomberait les coûts nécessaires pour les autres animaux vu sa valeur monétaire. Les probabilités du succès des soins sont peu probable, etc.

J’espère que son système humanitaire est assez fort pour qu’il arrive à se soigner. En revanche, ce que je fais faire. C’est de lui laisser le point chaud qui va l’aider pour à se soigner. Donc pas d’hivernage pour lui cette année.

28.10.2023 – Aujourd’hui, je n’ai pas donné de proie volontairement à Charlie, le Lampropeltis californiae stripe. À cause de son problème de santé. Je notais qu’il restait uniquement au point chaud et qu’il se déplace de position.

J’ai aussi noté qu’il avait plusieurs petits tas de merde. Et que la pisse était plutôt jaune, or qu’elle devrait être blanche. Donc, il semble qu’il a bien un problème de bactéries ou de parasites.

Finalement, j’ai nettoyé son terrarium complétement même si j’hésitais à cause du stress que cela crée. Et j’en ai aussi profité pour lui mettre un thermostat dédié. Parce qu’il ne va pas faire d’hivernation contrairement à Charlotte, la Lampropeltis californiae albinos.

C’est même l’inverse, je lui ai augmenté la température de deux dégrées, pour l’aider à guérir.

Novembre 2023

12.11.2023 – Pour le moment, Charlie est bien vivant, en revanche sa bosse ne diminue pas :-/. Il reste constamment au point chaud tout en se mettant sur des positions différentes. Auxquelles je n’ai pas besoin de le toucher pour voir ce qu’il en est.

25.11.2023 – le 16 de ce mois, j’ai tenté de donner un petit rosé vivant de 1 g à 2 g. Il l’a bien mangé. Puis, le lendemain, j’en ai donné deux de plus, qu’il a bien mangé aussi. Après quelques jours, il a bien fait ses besoins. En revanche, sa bosse est toujours présente et il reste toujours bloqué au niveau du point chaud.

Enfin, hier, il a reçu une nouvelle proie vivante de 6 g. Le fait qu’il reçoit du vivant est en rapport avec Giovanni qui ne mangeait pas. Et il fallait que je fasse quelque chose avec le reste de la portée…

Décembre 2023

02.12.2023 – Cette semaine pas de changement, il mange bien. En revanche, sa bosse n’a toujours pas disparu.

10.12.2023 – Charlie était sous sa cachette chaude lorsque je lui ai donné sa proie. Il l’a traîné du coup en dessous. Pour le reste pas de changement avec ce problème de grosseur.

16.12.2023 – Aujourd’hui, je lui ai tendu une nouvelle proie qu’il a refusé. Va aller savoir c’est lié à la période hivernal ou lié à sa grosseur ? J’ai noté aussi cette semaine qu’il y avait une odeur dans son espace de vie. Et en regadant en surface je n’ai rien trouvé…

24.12.2023 – Il y a quelque jours il a fait une mue. Il fait des petits tas à divers endroits et il n’y a plus d’odeur. En revanche il à toujours sa grosseur. Enfin, il a bien mangé.

30.12.2023 – Aujourd’hui, il a bien mangé de nouveau. En revanche, sa grosseur est toujours présente. Donc, je pense que c’est malheureusement un problème d’inclusion, plutôt qu’une bactérie ou autre. En effet, cela fait un moment qu’il a le problème. L’avenir le dira…

Janvier 2024

06.01.2024 – Cette fois, il a refusé de manger. Pour le reste il n’y a pas de changement, la grosseur est toujours présente.

13.01.2024 – Cette semaine encore il a refusé de manger. Autrement, il n’y a pas de changement pour le reste.

20.01.2024 – Pas de changement cette semaine, il a de nouveau décliné sa proie. De plus, j’ai fait une découverte. Sous le substrat, il y avait une souris desséchée. Cela doit expliquer l’odeur de l’époque, qui a durer un cour temps.

27.01.2024 – Cette semaine encore, il n’a pas voulu manger sa proie.

Février 2024

03.02.2024 – Pas de changmeent cette semaine, il ne mange plus. Et bon sa grosseur est toujours présente, va aller savoir combien de temps il tiens, ainsi :-/. En tout cas, je continuerai de cherché à le nourir et c’est bien domage ce qui lui est arrivé.

Entre temps j’ai eu une idée, étant donné que le morceau de papier essui-tout ne marche pas toujours. L’idée est de ne plus mettre du substrat du côté du point chaud. Parce que de tout manière il cherche à le pousser pour ce mettre directement sur la vitre.

En faisant ça je préviens plus les problèmes d’inclusion. Sans avoir besoin de le sortir pour le mettre dans une boîte. Évidement je parle pour d’autres spécimens, pour lui c’est maleuresement trop tard.

10.02.2024 – Aujourd’hui Charlie se promenait, cependant, il a de nouveau refusé sa proie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *